Tarte poire, crème d'amande, pépites de chocolat du duc de Penthièvre

Publié le par Cécile

Je vous invite aujourd'hui à prendre une part de tarte avec le duc de Penthièvre et sa famille. Eux dégusteront une tasse de chocolat, nous, nous nous régalerons d'une part de tarte délicieuse et fondante.
Mais qui sont donc ces gens élégamment vêtus, pomponnés, installés dans des poses recherchées, nous regardant avec attention, une tasse de chocolat raffinée dans la main? Aujourd'hui je ne m'intéresserai pas au chocolat, à la manière dont on le préparait autrefois puisque je l'ai déjà évoqué dans le Déjeuner de François Boucher. Ici, je vais me faire plaisir et vous parler de mes premières amours, c'est à dire l'Histoire et plus particulièrement l'Histoire moderne (De la Renaissance jusqu'à la Révolution française). Le Duc de Penthièvre est ici installé avec sa famille : son épouse, son fils le prince de Lamballe, la princesse de Lamballe et sa fille mademoiselle de Penthièvre. Vous me direz, pourquoi parler d'une famille noble, qui plus est pas très connue chez les nons initiés? Vous me direz peut-être aussi : les nobles, c'est toujours la même chose : riches, orgueilleux, prétentieux, qui étalaient leurs richesses et écrasaient autant qu'ils pouvaient le petit peuple. Et bien non, cela serait trop facile!

http://galatea.univ-tlse2.fr/pictura/UtpicturaServeur/Images/NePasOuvrir/5/A5552.jpg Certe la famille Penthièvre est loin d'être pauvre et est ici représentée dans un intérieur fastueux avec des habits qui le sont tout autant, mais le duc de Penthièvre peut être qualifié de personne tout à fait estimable. Pour preuve, il jouit même d'une certaine popularité au moment de la Révolution alors qu'on voyait d'un très mauvais oeil les nobles et que leurs têtes tombaient sans remords.
La famille du Duc de Penthièvre ou la Tasse de chocolat, Jean-Baptiste charpentier Le Vieux, 1768, huile sur toile, Châteaux de Versailles et de trianon.
 

Petit fils illégitime de Louis XIV et de sa favorite Mme de Montespan, il fit un mariage très heureux, ce qui, déjà, n'est pas ordinaire dans la noblesse et à cette époque.Jouissant d'une des plus grandes fortunes de France, il n'hésita pas à puiser dans ses caisses afin de relancer l'activité économique. Il racheta des manufactures, fit construire des halles, des écluses, des ateliers de bienfaisantce qui lui valurent l'estime de ses contemporains. Il n'hésita pas non plus, en temps de misère à se délester de sommes importantes afin d'enrayer crises et famines. Bon et charitable, sa vie de famille ne fut pas aussi prospère et gratifiante : Il resta inconsolable de la mort de sa femme, de celles de plusieurs de ses fils et filles, de l'assassinat de la princesse de Lamballe, sa belle-fille au coeur de la révolution. Lui-même, alors qu'il était reconnu pour ses bonté, mourrut dans son lit en 1793, mais subissant les foudres incontrôlables des révolutionnaire, sa tombe fut profanée et son corps jetés dans une fosse commune...Une bien triste fin pour un homme de qualité, non?
J'espère ne pas vous avoir coupé l'appétit avec cette histoire!
Je me suis inspirée pour la crème d'amande d'une recette de l'Atelier des chefs, quant à la recette de la pâte sablée, c'est celle de maman, nous l'adorons et donc pas question d'en changer!

DSCN6841.JPGIngrédients :
Pour la pâte sablée :
- 125 gr de sucre en poudre
- 125 gr de beurre
- 1 oeuf entier
- 1 pincée de sel
- 250 gr de farine
Pour la crème d'amande :
- 3 oeufs
- 100 gr de beurre
- 5 cl de crème liquide légère 5%
- 100 gr de sucre glace
- 125 gr de poudre d'amande
Pour le montage :
- 4 poires
- Pépites de chocolat

DSCN6843.JPGPréparation de la pâte sablée :
Faire fondre le beurre.
Dans un saladier, mélanger oeuf et sucre.
Ajouter la pincée de sel, le beurre et la farine.
Bien malaxer jusqu'à former une boule qui se décolle du saladier.
Etaler la pâte dans un moule à tarte beurré et fariné.
Faire pré-cuire la tarte à 180°C environ 15 minutes.
Préparation de la crème d'amande :
Faire fondre le beurre.
Battre les oeufs et le sucre puis ajouter le beurre, la poudre d'amande.
Finir en ajoutant la crème liquide.
Le mélange doit être homogène et avoir un aspect mousseux.
DSCN6845.JPGMontage :
Eplucher les poires et les couper en lamelles.
Etaler la crème sur la pâte.
Garnir la crème des lamelles de poire, parsemer de pépites de chocolat.
Faire cuire à 200°C pendant 20 à 30 minutes.
Laisser refroidir et déguster tiède ou froid.
Je vous conseille de la déguster tiède, les poires et les pépites de chocolat sont alors fondante et la crème d'amande...hum! un délice!!!!
Bon appétit!

Commenter cet article

Baptiste de PIPOCA 29/11/2010 20:08


Coucou C Baptiste. Waou alors la je print la recette je suis sur que maman elle va aimer, ca ressemble a sa tarte allemande aux pommes, trop cool. Merci pour le partage.
Bizz
Bat


christine 26/11/2010 21:59


Cette tarte aux poires m'a l'air tout à fait délicieuse, miam!!!


Logicielle 20/11/2010 20:03


ratchacha!!! Je veux ca pour mon retour dans le Nord!!!!


Orne 20/11/2010 17:35


Quelle belle tarte bien gourmande.
Bise.


Titenoon 19/11/2010 21:30


Mmmmm ca m'a l'air bon !!!!