Lasagnes carottes-courgettes, chèvre et cumin/des carottes artistiques

Publié le par Cécile

Cette recette très goutteuse est pour moi l'occasion de vous faire découvrir un artiste demeuré dans l'ombre des grands, tout cela grâce...aux carottes! Elles ont un des rôles principaux dans mes lasagnes comme elles ont le rôle principal dans ce tableau de Meijer de Haan. Meijer qui???? me direz vous? Jamais entendu parlé? (moi non plus, jusqu'à il y a peu!) Mais les couleurs de ses tableaux, les techniques de représentation ne sont pas sans me rappeler l'univers de Gauguin, voilà pourquoi, il a attiré mon attention!

http://3.bp.blogspot.com/_i2Uj3BhXIa8/TBeJ-cOAerI/AAAAAAAABJs/649nhzGptlk/s1600/%5B09%5D+Nature+morte+aux+carottes.jpg Originaire d'Amsterdam et issue d'une famille aisé, Meijer de Haan (1852-1895) n'était pas destiné à embrasser ce type de carrière, jugée par le beau monde comme incertaine. Pourtant, il percévère. Trop petit (1,49m) pour effectuer son service militaire, il entreprend une carrière d'artiste. Tout d'abord influencé par Rembrandt dont il résulte des oeuvres narratives ou anecdotiques, sombres et graves, son véritable choc a lieu lorsqu'il rencontre Gauguin pendant un séjour à Paris chez Van Gogh.
Nature morte aux carottes, Meijer de Haan, huile sur toile, Musée d'Orsay, Paris, 1889-1890.
 

Son univers artistique en est tout chamboulé et les couleurs vives et contrastées envahissent ses toiles. Il peint plus que ce qu'il voit. Ces carottes sortent véritablement de la toile, "sautent aux yeux" comme tous les éléments du tableau. Assimilant les idées de Gauguin et son synthétisme, il modèle les formes par la couleur. Finalement ces carottes ne ressemblent à des carottes que par les applats de couleurs vives, les formes sont très simplifiées un peu comme un dessin d'enfant. Elles ressortent également de la toile grâce à un arrière plan varié d'où émanent des bleux, des mauves, des roses, autant de couleurs qui donnent vie aux aliments. Les diagonales très marquées grâce à la table, à la disposition des légumes sur et autour de la panière d'osier s'opposent aux verticales de la panière, de la bouteille et du verre. Cela donne ainsi l'impression que les carottes et ses accolites vont sortir de la toile, sont entrain de rouler vers nous. Jamais carotte n'a été aussi vivante que sous le pinceau de cet artiste oublié!

L'esprit rassasié, je propose de m'occuper maintenant de vos estomacs avec une recette copieuse mais délicieuse et réconfortante. J'aime beaucoup l'association du cumin avec les carottes et las courgettes. J'avais d'ailleurs réalisé une tarte avec en vedette cette association très délectable. Je récidive donc. L'ajout de chèvre, c'est pour la gourmandise...Si vous être encore plus gourmand vous pouvez mettre 2, 3, 4 buches de chèvre.
A vos crayons et à vos carnets de recettes!

DSCN6860.JPGPour 6 personnes :
Ingrédients :
- Feuilles de lasagnes
- 1 buche de chèvre
- Herbes de Provence
- Huile d'olive
Pour la béchamel :
- 70 gr de beurre (environ)
- 70 gr de farine (environ)
- 1 litre de lait environ (je n’ai pas calculé)
- 1 cuillère à café rase de cumin moulu
- Sel et poivre
- Ail en poudre
- Muscade
Pour la préparation carotte-courgette cumin :
- 3 courgettes
- 8 carottes
- 1 oignon
- Huile d’olive
- Sel et poivre
- Ail en poudre
- Cumin moulu
- Herbes de Provence

DSCN6864.JPGPréparation de la béchamel :
Faire un roux avec le beurre et la farine, puis ajouter le lait petit à petit. Cela doit épaissir. Ajouter le reste du lait jusqu’à la consistance voulue. Ça ne doit pas être trop liquide pour des lasagnes.
Saler et poivrer. Saupoudrer d’ail en poudre, de muscade. Ajouter le cumin. Bien mélanger puis réserver.
Préparation des carottes-courgettes au cumin :
Laver et éplucher les carottes et les courgettes. Les couper en rondelles assez fines.
Eplucher et émincer finement l’oignon.
Dans une poêle, faire revenir l’oignon avec l’huile d’olive.
Ajouter ensuite les carottes. Les faire suer quelques instants puis ajouter les courgettes. Ajouter un peu d’eau, couvrir et laisser mijoter quelques minutes. Saler et poivrer. Saupoudrer d’ail en poudre, d’herbes de Provence (assez généreusement) puis ajouter le cumin selon votre goût. (Nous nous aimons beaucoup, je mets donc au moins une cuillère à soupe ou peut-être plus!) Terminer la cuisson à feu doux, en mélangeant régulièrement et en ajoutant un peu d’eau si besoin pour que les légumes ne brûlent pas. Lorsque c’est cuit, retirer du feu et réserver.
DSCN6865.JPGMontage :
Couper la buche de chèvre en rondelles. Réserver 6 belles rondelles pour le dessus. Couper le reste en quarts.
Dans un plat, mettre au fond un peu de béchamel pour que les lasagnes n’attachent pas. Mettre une couche de lasagnes, la moitié de la préparation aux carottes-courgettes et cumin. Répartir la moitié des quarts de chèvre dessus. Verser un peu de béchamel. Répéter l’opération une fois. Terminer par des lasagnes. Répartie la fin de la béchamel.
Mettre au four 45 minutes à 200°C (selon les fours). En fin de cuisson, lorsque la béchamel commence à dorer, décorer des rondelles de chèvres, les arroser d’un mince filet d’huile d’olive puis les saupoudrer d’herbes de Provence. Terminer la cuisson pour que les rondelles de chèvre soient fondantes.
Bon appétit!

Commenter cet article

Delphine (geek) 29/09/2013 11:35

Original à nouveau... J'ai justement quelques courgettes en attente dans mon frigo... Pourquoi pas en lasagnes alors :)

Anaïck 13/01/2013 15:22

Trop beau ce blog, quel bonheur! Bonne fin de dimanche, bises

Anna 20/02/2011 12:59


Je suis conquise: j'adore les variations autour des lasagnes et j'adooore le chèvre !


domi 30/10/2010 13:32


Bonjour Cécile, des articles enrichissants, des tableaux ou des gravures d' une beauté que nous n' aurions jamais soupçonné sans toi et aujourd' hui cette surprenante et très goûteuse lasagne. Ton
blog est une mine de douces beautés visuelles et culinaires, bisous et passe une belle fin de semaine


Titenoon 27/10/2010 19:46


Excellentes ces lasagnes! miam !