Tarte sablée confiture de pêche et noix de coco

Publié le par Cécile

J'adore les pâtisseries, j'adore les préparer, hélas! Je n'ai pas l'occasion d'en faire souvent. J'adorerai pouvoir ne manger que ça, mais c'est impossible, alors faisons nous une raison et régalons nous lorsque l'occasion se présente d'en déguster une! Elle n'en sera que meilleure!
Des invités chez nous un dimanche après-midi, chic! C'est l'occasion pour moi de préparer un dessert. Je farfouille dans mes livres, dans mes recettes favorites, je fonds, je salive, je bave devant tant de délices...Mais, c'est indubitable, il me faut faire un choix, c'est le plus dur! La réaliser ensuite est un jeu d'enfant! J'ai déniché dans mon cahier de recettes collectées au fil des années depuis que je suis toute jeune, une tarte que nous adorons et que je n'avais pas faite depuis longtemps. J'ignore d'où elle peut provenir, mais je me la suis peu à peu appropriée et l'ai transformée à ma façon. C'est toujours un succès!

http://www.reproarte.com/files/images/P/peale_raphaelle/0364-0066_stilleben_mit_pfirsich.jpg Avant de vous donner la recette, j'aimerais vous parler d'un tout petit tableau d'un artiste complètement méconnu aujourd'hui : la Nature morte à la pêche de Raphaelle Peale (1774-1825), un peintre américain. Personne aujourd'hui ne sait qui est cet homme, il vient pourtant d'une famille qui a une place centrale dans la transmission de la connaissance au public. Son père, Charles Peale, a en effet ouvert le premier musée public occidental à Baltimore en 1786. (Vous voyez, les musées, aujourd'hui si nombreux, n'ont pas une vieille histoire!)
Nature morte avec une pêche, Raphaelle Peale, 1816, huile sur toile.
 

C'est donc dans un environnement, si ce n'est érudit, du moins artistique qu'a grandit le jeune Raphaelle Peale, formé par son père au métier d'artiste. Il est considéré comme l'un des spécialistes de la nature morte du XIXème siècle des Etats-Unis. Loin des grands formats des natures mortes de Snyders, Peale, préfère les très petits formats. Celui-ci ne mesure guère plus de 18.7cm sur 21.5cm. Ces peintures représentant des denrées alimentaires disposées sobrement sur une table, derrière un fond sonbre, donne l'impression, que l'artiste a représenté ce qu'il avait sous les yeux lorsqu'il était assis à table. Il trouve son inspiration dans les objets qui l'environnent et leur donne une vie, une présence où la couleur et les teintes jouent un rôle important. Il donne une patine, une présence aux objets qu'il représente qui évoque la peinture espagnole mais aussi les flamboyantes natures mortes flamandes, où les fruits, gourmands, bien ronds, sont à la fois objets de tentation mais aussi objets figés dans leur beauté et leur perfection. Les teintes choisies par Peale donne une certaine mélancolie aux tableau. L'on peut pêut-être y voir une référence à la vie personnelles de l'artiste, chaotique et liée à l'alcool et aux soucis de santé dont il a souffert...

DSCN6799.JPGSans plus tarder, voila la recette.
Vous pouvez choisir la confiture de votre choix. j'ai déjà fait cette tarte avec de la confiture d'abricot, de framboise et de cerise. A chaque fois, ce fut délicieux.
Ingrédients :
Pour la pâte sablée :
- 125 gr de beurre fondu
- 125 gr de sucre
- 250 gr de farine
- 1 oeuf
- 1 pincée de sel
DSCN6805.JPGPour la garniture à la noix de coco :
- 3 blancs d'oeufs
- 30 gr de beurre fondu
- 130 gr de noix de coco râpée
- 80 gr de sucre en poudre
- 1 pincée de sel
- 1/2 pot de confiture de pêche

Préparation de la pâte sablée :
Mélanger l'oeuf et le sucre.
Ajouter la pincée de sel, le beurre puis la farine.
Bien mélanger avec les mains afin que la pâte forme une boule sableuse.
Etaler la pâte dans le moule à tarte.
Faire cuire à blanc.
DSCN6804.JPGPréparation de la garniture à la noix de coco :
Dans un saladier, mélanger le sucre, la noix de coco et le beurre fondu.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.
Incorporer délicatement les blancs en neige à la noix de coco.
Montage :
Etaler la confiture sur la pâte cuite à blanc.
Répartir à la cuillère la préparation à la noix de coco.
Faire dorer la noix de coco entre 10 et 15 minutes.
Laisser refroidir et déguster!
Bon appétit!

Commenter cet article

chef cuistot 02/11/2010 19:47


Elle est incroyable cette tarte, je l'adore.


juliette 02/11/2010 13:38


je teste cela cette semaine !!


Milooo 12/10/2010 10:18


Irresistible cette tarte, je me laisserais bien volontiers tenter ;) merci Cécile pour tous tes délices !!!


buffy 08/10/2010 23:46


je suis fan de la noix de coco alors je ne peux trouver ta tarte que superbe. bonne soirée


Miss Calou 08/10/2010 22:19


Dure de rester stoîque devant une si belle tarte.Bises et bonne soirée.