Le vannage du grain (Dell'Abate) pour une belle tarte à la provençale

Publié le par Cécile

Allez Cécile! Les vacances sont terminées, il est plus que temps de revenir! Je me suis laissée aller pendant quelques semaines, même au delà de mes vacances, mais beaucoup savent ce que c'est : On a envie de prolonger ce temps de détente le plus longtemps possible! Et puis surtout, profitant du reste de congés de M. Laddoo, il y avait des travaux à faire! Rappelez vous, j'ai déménagé au début de l'été et ça, c'est véritablement chronophage! Il y a beaucoup, beaucoup de choses à faire! J'ai donc laissé tomber pas mal de choses pendant quelques temps. J'ai continué à visiter un peu les blogs, mais vraiment en dilettante, je vais tâcher de revenir beaucoup plus sérieusement et commence tout de suite par un peu de culture distillée dans une recette! Les vacances sont également finies pour les neurones qu'il faut de nouveau habituer à travailler quelque peu.

http://www.insecula.com/PhotosNew/00/00/02/85/ME0000028561_3.jpg
 Entourage de Niccolo Dell'Abate, Le vannage du grain, huile sur toile, Musée du Louvre, Paris, entre 1550 et 1600.

Pour cette occasion, je vous propose de découvrir un tableau, vraiment de circonstance en cette fin d'été! Dans les champs, l'on profite des derniers jours de beau temps pour terminer les récoltes de céréales. Après cette étape, il faudra préparer les grains, nettoyer les céréales et leur enlever toutes les impuretés : l'épisode du vannage. C'est ce que représente Niccolo Dell'Abate ou son entourage, car l'auteur n'est pas connu de manière certaine. Cet artiste (1509-1571) a peint, outre de grands décors et de grandes représentations cultivées, élégantes et raffinées représentatives de l'Ecole de Fontainebleau, des tableaux à la veine plus pittoresque, plus familière et plus réaliste dans laquelle s'inscrit ce dernier. Pourtant, même si la composition est vraisemblablement dûe maître, l'on n'y retrouve pas sa touche, ce qui fait penser qu'il serait de la main d'un disciple, peut-être de son fils, qui reprit l'atelier à la mort de son père.
Cette oeuvre intime, confidentielle nous entraîne dans un paysage, une atmosphère de fin d'été, une quiétude paisible remarquablement évoquée par une tonalité douce. L'on y fête la fin de ma moisson, la fin d'un labeur long de plusieurs mois. Cette représentation soignée n'a oublié aucun détail nous permettant de nous immerger dans l'oeuvre : une ferme opulente, séparée du moulin par un ruisseau, une végétation fournie, des blés dorés baignés par un soleil chaleureux. La moisson a visiblement été prolifique, en témoigne l'énorme motte de paille entassée sur la charette. L'image de la ruche vient immédiatement à l'esprit! Tous sont affairés, les uns par la moisson des céréales, les autres par le déménagement de la paille vers des granges, d'autres encore à la mise dans des sacs du bon grain préalablement séparé de l'ivraie et vanné par un homme abattant son fléau dans un geste fort et mécanique. Autour du moulin et au bord du ruisseau s'activent des lavandières. A la fenêtre de l'étage, un homme patiente, peut-être le meunier, attendant de pouvoir moudre les céréales. Seul un couple, assis à gauche du tableau observe la scène. Peut-être s'agit-il des propriétaires assistant à l'affirmation de leur prospérité. La luminosité évoque la fin de la journée, en témoigne également l'homme au centre du tableau le fléau sur l'épaule qui semble quitter la ferme, qui assurera avec beaucoup d'autres une saison froide sans faim au regard de cette récolte fructuante!
Finalement, le vannage du grain n'est pas au centre du tableau, mais exprime l'importance de cette opération qui permettait ensuite de fabriquer la base de la nourriture et était la promesse de repas consistants! Ce grains prenaient, après l'intervention du meunier, la forme de pains, de galettes et pourquoi pas de tourtes ou de tartes! C'est cette dernière que je vous propose aujourd'hui! Une tarte sympathique, qui nous régale à chaque fois et qui utilise deux des légumes phare de l'été, la courgette et la tomate sous une forme proche de la ratatouille qui recouvre un genre de pâte brisée semie-complète, le tout gratiné de gruyère, un pur délice!!!

TARTE A LA PROVENCALE GRATINEE A LA PÂTE BRISEE SEMIE-COMPLETE :
Ingrédients :
Pour la pâte brisée à semie-complète :
- 80 gr de farine complète
- 100 gr de farine T45
- 60 gr de beurre fondu
- 1 yaourt nature brassé (125 gr)
- 1 pincée de sel
DSCN0246.JPGPour les légumes à la provençale :
- 1 oignon
- 1 échalote
- 1 gousse d'ail
- 1 poivron rouge
- 1 grosse courgette ou deux petites
- 2 tomates
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- Sel et poivre
- Sauge
- 1 feuille de laurier
- 1 pincée de piment d'espelette
- Thym
- Herbes de provence
Pour l'appareil à tarte :
- 2 oeufs
- 75 ml de crème légère liquide
- 75 gr d'emmental râpé
DSCN0250.JPG
Préparation des légumes à la provençale :
Emincer finement l'oignon, l'échalote et l'ail.
Epépiner le poivron et le couper en dès.
Eplucher la courgette et la couper en dès.
Couper les tomates en dès.
Dans une poêle antiadhésive, faire revenir l'oignon, l'échalote et l'ail dans l'huile d'olive 2 à 3 minutes, ajouter ensuite le poivron émincer et le faire revenir également quelques minutes. Ajpouter les dès de courgette et de tomate.
Saler et poivrer.
Mettre la feuille de laurier et saupoudrer de sauge, de thym et d'herbes de provence. Ajouter la pincée de piment d'espelette et faire mijoter en remuant de temps en temps. En fin de cuisson, ajuster l'assaisonnement si nécessaire et réserver.
Préparation de la pâte brisée à la farine complète :
Faire fondre le beurre.
Mélanger les deux farines avec la pincée de sel puis ajouter le yaourt et le beurre fondu.
Malaxer jusqu'à former une boule.
L'étaler dans un plat à tarte préalablement beurré et fariné.
Faire précuire à 180°C pendant 15 minutes environ.
Préparation de l'appareil :
Ajouter à la préparation de légumes à la provençale, deux oeufs et la crème liquide. Bien mélanger avec de la répartir sur la pâte.
Mettre au four 20 à 25 minutes à 180°C.
En fin de cuisson, ajouter le gruyère râpé et le laisser fondre dans le four 3 minutes.
Servir aussitôt, c'est divin!
Bon appétit!

Commenter cet article

domi 21/09/2011 16:38


Quelle tarte colorée aux parfums du sud ensoleillé...


isapadawan 08/09/2011 15:38


La pâte a l'air bien tendre et la garniture me plait beaucoup!!
bisous!


Mathilde 07/09/2011 19:13


Merci pour ton message, la rentrée s'est bien passée mais c'est dur dur de reprendre ;)


lolo 05/09/2011 19:03


hummm un délice cette petite tarte pleine de bons légumes ! je suis fana des tartes en tout genre alors rien qu'à l'énoncé de la recette je savais que cela me plairait! bisous


Doria 05/09/2011 14:03


Je suis ravie de te lire à nouveau.
Ta tarte est bien belle et appétissante.
La pâte avec la farine complète, cela me plait beaucoup.
Bonne journée en ce lundi,
Bisous, Doria