Curry de tacaud aux poivrons de "l'Epicière du village"

Publié le par Cécile

Les fêtes viennent à peine de se terminer et après des plats bien copieux, des recettes gastronomiques, des desserts en pagaille et toutes sortes de gourmandises...une envie d'un peu de légèreté se fait sentir! Je vous propose donc une recette toute en épices et en légèreté avec en prime (reprenons nos bonnes résolutions de vous cultiver un peu) un tableau fascinant de Gerrit Dou (1613-1675) : l'Epicière du village.

http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0002/m503604_88ee1542_p.jpg

Ce tableau anciennement appelé "la Marchande de poivre" nous introduit dans une épicerie du XVIIème siècle, thème récurrent chez cet artiste. Il dissimule la rusticité de ces scènes de genre par un rendu méticuleux, une finesse illusionniste et précieuse des objets. En resserrant le cadre de la scène et par ce clair obscur, directement inspiré de Rembrandt, il nous inclut dans l'intimité de la boutique. En véritable maître du détail, il devint le chef de file de l'école de peinture dite "fine" qui fera son succès. "Cette démesure dans l'infiniement précis, presque obsessionnelle, fascine."

Véritable caverne d'Ali Baba, on trouve un peu de tout dans cette épicerie et cet amalgame en constitue son principal intérêt.

L'épicière du village, Gerrit Dou, 1647, huile sur bois, Musée du Louvre, Paris.
 

Chaque élément exhale son parfum : le fumet automnal du jambon suspendu au plafond de la boutique, la tresse d'ail ou d'oignon enivre le jambon et la boutique de ses éfluves piquantes, des boites, pots et bocaux bien alignés sur l'étagère contiennent chacuns un produit différent dont les senteurs devaient agréablement parfumer les cuisines, des légumes, carottes et panais à l'agréable odeur de noisette, des pommes, une jarre en terre sertie d'osier contenant l'huile que l'on vend à la pinte, au détail tandis qu'un tonneaux à peine visible contient un aliment dont on fait grand usage à l'époque : le vinaigre...L'épicière vante avec passion la qualité des denrées à deux clientes avec des termes répétés inlassablement chaque jour. Son univers est son épicerie et son souci réside uniquement dans le désir de satisfaire aux besoins de ses clients tout en participant à quelques commérages. Cette épicerie, seul endroit où se procurer certaines denrée, était également un important lieu de rencontre, d'échanges d'informations, de commérages où l'on discutaient tout en humant de divines senteurs souvent venues de loin, un moyen rare de s'évader vers des contrées aussi inconnues qu'attirantes...

Continuons notre voyage avec cette recette douce et délicieuse :
CURRY DE TACAUD AUX POIVRONS :
DSCN7563.JPGIngrédients :
- 2 poivrons (un rouge et un jaune)
- 2 filets de tacaud
- 1 échalote
- 2 cuillère à soupe de sauce soja
- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
- Sel et poivre
- 1 cuillère à café de maïzéna
- 1 cuillère à soupe de crème fraiche
- 1 cuillère à café bien bombée de curry

Préparation :
Emincer finement l’échalote.
DSCN7566.JPGLaver, épépiner et couper en petits dès les poivrons.
Dans un wok, Faire revenir l’échalote émincée dans l’huile d’olive.
Ajouter ensuite les poivrons. Laisser fondre à feu doux quelques minutes.
Ajouter ensuite la sauce soja, le curry, saler et poivrer. Faire mijoter une dizaine de minutes à feu doux.
Laver, essuyer et couper en morceaux les filets de tacaud.
Délayer la maïzena dans un verre d’eau.
Ajouter le poisson aux poivrons ainsi que la maïzéna délayée.
Laisser cuire une dizaine de minutes. La sauce doit épaissir.
Ajuster l’assaisonnement si nécessaire et délayer la crème fraîche.
Servir sans tarder avec du riz basmati.

Bon appétit!
(Sources partielles : Cuisine et peinture au Louvre, Yves Pinard, Séverine Quoniam, Jean-Pierre Cuzin.)

Publié dans Poissons et crustacés

Commenter cet article

gael67 28/01/2011 12:15


j'en ferai bien mon repas aujourd'hui...
bon WE


gael67 19/01/2011 16:11


cela m'a l'air trop booooooooooooon
bonne fin d'aprem


christine 07/01/2011 14:26


Humm!!!!il me plait bien ton petit curry!!!


Circée 04/01/2011 22:49


Tout à fait le genre de plat que j'aim€.


Mathilde 04/01/2011 20:24


Avec toutes ces couleurs, ton plat est très joli!