Boulghoursotto au poulet, poivron et colombo ou l'été dans l'assiette!

Publié le par Cécile

Je manque sérieusement de motivation en ce moment! Je cuisine, je fais des expériences mais ça ne se voit pas tellement sur le blog que je déserte régulièrement. Je n'ai pas l'intention de l'arrêter mais je n'ai pas d'inspiration quant aux recettes que je veux publier et surtout je ne trouve pas les tableaux adéquats à associer à mes recettes...Bref, je n'ai pas l'inspiration! Mais en attendant qu'elle revienne, je vous propose un plat super sympa fait à la vas-vite un midi cette semaine avec ce qu'il y avait dans le frigo et les placards : Du poulet, du boulghour mais pas de riz, des poivrons, une lichette de vin blanc...Et bien ça ne sera pas un risotto mais un boulghoursotto! Et je me suis mis à le réaliser. J'ai ajouté des herbes de Provence, des épices à colombo pour appeler le printemps puis l'été à pointer leur nez! Le résultat a été plus que satisfaisant! Un vrai délice fait en deux temps trois mouvements, qui a embaumé de ses parfums estivaux notre intérieur! A refaire sans tarder et à varier au grès des envies!

DSCN9064.JPGIngrédients :
- 1/2 oignon finement émincé
- 2 poivrons (ici, un vert et un rouge) coupés en petits dès
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 2/3 d'un verre de boulgour
- 15 cl de vin blac sec
- Eau bouillante
- Sel et poivre
- Herbes de provence
- 2 escalopes de poulet coupées en gros dès
- 1 cuillère à café de colombo
- 1 cuillères à soupe de crème fraiche légère

DSCN9065.JPGPréparation :
Faire revenir les oignons dans l'huile d'olive.
Ajouter les dès de poivrons et les faire suer quelques minutes.
Ajouter le boulgour et le faire suer en mélangeant pour qu'il n'attache pas. Lorsqu'il est transparent, ajouter le vin blanc et un peu d'eau bouillante. Laisser cuire à feu doux jusqu'à ce que le liquide soit absorbé.
Ajouter les dès de poulet. Saler et poivrer. Saupoudrer d'herbes de provences puis ajouter le colombo.
Ajouter ensuite peu à peu de l'eau bouillante en mélangeant très régulièrement pour que le boulgour s'imbibe d'eau et gonfle. Recommencer plusieurs fois l'opération.
Lorsque le boulgour est cuit, d'un aspect fondant au regard et que la préparation est crémeuse, ajouter 2 cuillères à soupe de crème fraiche légère et bien mélanger.
Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
Servir immédiatement décoré de copeaux de pécorino ou de parmesan.
C'est tout simplement délicieux!
Bon appétit!

Publié dans Risotto

Commenter cet article

chef cuistot 28/02/2011 22:14


C'est original comme recette. Toi aussi tu te mets un défi de plus en voulant associer un tableau à une recette, je veux bien le croire que c'est pas évident.


Valérie ( Franche-Comté ) 09/02/2011 12:17


Coucou Cécile, tu me fais pensé que je n'ai pas fais de boulghour depuis un sacré bout de temps !!
J'adore cette graine, tu nous prouve qu'elle se mari très bien avec les légumes
Je te souhaite un agréable mercredi

Valéri€


Doria 09/02/2011 11:52


Je te souhaite une très belle journée en ce mercredi,
Bisous, Doria


vanouss 08/02/2011 22:20


j'aime énormément ce genre de plat!!
biz


Jacre 08/02/2011 22:03


plat bien sympa...La motivation va revenir avec le beau temps, tu verras....bises