Blanquette de poisson à ma façon

Publié le par Cécile

Avec ce froid glacial, polaire, antartique qui vous pétrifie jusqu'à la moelle, glaces, petites salades rafraichissantes et autres smoothies n'attirent pas vraiment nos papilles congelées! Il nous faut du chaud, du consistant, du réconfortant, du douillet! Et c'est là que les petits plats mijotés et mitonnés avec amour arrivent à point nommé! Certes, plus caloriques qu'une salade, ils n'en sont pas moins succulents, surtout après avoir bravé le froid, le gel... Rien de tel par exemple qu'une blanquette de poisson pour oublier les misères de l'extérieur et réchauffer les corps bleuis par le froid infernal! Par contre, ce plat n'est pas recommandé uniquement les jours de grand froid! Aucune contre-indication n'a été faite pour sa dégustation sous des températures plus clémentes! Il faut juste en avoir envie, cela est un argument oh combien suffisant!
Cette blanquette n'est peut-être pas "The" blanquette de poisson faite dans les règles de l'art mais c'est comme la tarte au sucre dans le Nord, chacun à sa propre recette et chacun revendique son authenticité! Donc, cette blanquette n'est peut-être pas véritable, mais elle est authentiquement délicieuse et c'est bien là le plus important! Non?
Sans plus de blabla, voilà la recette!
DSCN8967.JPGIngrédients :
- 2 filets de perche du Nil
- 4 carottes
- 100 gr de champignons de Paris
- Huile d'olive
- 50 ml de vin blanc
- 100 ml de crème liquide
- 1/2 verre de lait
- 1/2 cuillère à soupe de maïzéna
- Persil
- Sel et poivre
- 1/2 cuillère à café d'épices à colombo
- Herbes de provences.
DSCN8970.JPGPréparation :
Eplucher les carottes et les champignons. Les couper en rondelles et réserver.
Eplucher et émincer finement l'échalote.
La faire revenir dans une cuillère à soupe d'huile d'olive.
Ajouter ensuite les carottes et les champignons. Les faire suer quelques instants.
Ajouter le vin blanc, porter à ébullition puis ramener la flamme à feu doux et laisser évaporer le jus. Lorsqu'il n'y en a plus beaucoup, ajouter la crème liquide, le persil. Faire mijoter quelques minutes.
Délayer la maïzéna dans le lait puis les incorporer à la préparation. Saupoudrer de colombo et faire quelques tours avec le moulin à herbes de provences. Saler et poivrer. Laisser mijoter. La sauce doit épaissir. Ajouter un peu d'eau si c'est trop épais.
Laver, essuyer et couper le poisson en gros morceaux. Le rouler dans la farine puis l'ajouter à la préparation et laisser mijoter 20 à 25 minutes à feu doux en mélangeant de temps à autre.
Rectifier l'assaisonnement si nécessaire puis servir sans tarder avec du riz.

Bon appétit!


Publié dans Poissons et crustacés

Commenter cet article

angélique 31/03/2012 12:05

c'est bon la blanquette.. dommage, je n'en fais jamais car mon mari déteste ça

Milooo 15/03/2012 11:13

Une superbe blanquette de poisson avec le petit + que j'adore (les épices à Colombo) merci beaucoup Cécile pour cette belle recette très réussie :o) gros bisous et @ bientôt

OMVM - recettespreferees 21/02/2012 20:06

et bien ta façon de faire la blanquette me convient très bien

domi 12/02/2012 17:17

Une belle blanquette joliment " façonnée "...

choupette82 10/02/2012 14:16

C'est une recette que j'aime bien faire moi aussi. Bon week-end. Céline